Se défendre contre le harcèlement au travail, moral, sexuel

Travailler les techniques de combat ne suffit pas pour un pratiquant d’arts martiaux. Il faut aussi développer sa force mentale et se doter de moyens de défense pour gérer des situations telles que le harcèlement au travail, le harcèlement moral, le harcèlement sexuel.
 .
1. Qu’est-ce que le harcèlement ?
 .
Selon le dictionnaire Larousse, le harcèlement vient de l’ancien français « herser » qui signifie frapper. Harceler veut dire « soumettre à des attaques incessantes », « tourmenter avec obstination », « soumettre à des critiques, des moqueries incessantes ».
Quant au harcèlement sexuel, il s’agit du fait « d’abuser de l’autorité conférée par des fonctions de travail pour tenter d’obtenir une faveur sexuelle par contrainte, ordre, ou pression ».
 .
2. Les objectifs du harcèlement au travail
 .
Lorsque l’on harcèle un ou une salariée, le but est de:
– le soumettre à la volonté du persécuteur (harcèlement sexuel)
– asseoir la puissance du persécuteur (pour se valoriser, pour satisfaire sa soif de domination,…)
– se venger d’un affront
– ou encore pousser la victime à la démission (car moins coûteux que le licenciement)
 .
3. Exemples d’actions de harcèlement
 .
– objectifs démesurés, sans aucun octroi de moyens pour mener à bien une mission
– surcharge de travail irrationnelle et injustifiée
– démoralisation et dévalorisation (« vous êtes nul », « vous ne comprenez jamais rien », « votre travail est toujours lamentable »…)
– fréquence des reporting augmentée de manière irrationnelle (« tous les soirs je veux votre rapport sur vos résultats par rapport à vos objectifs »)
– suppression de pauses
– isolement: on nous change de bureau pour nous isoler du reste de l’équipe, on n’est plus convié aux pots, on interdit à toute l’équipe de nous adresser la parole, etc…
– menace (« on peut vous remplacer trés facilement »), chantage
– programmation de réunions tard le soir afin de nous retrouver en tête-à-tête avec le persécuteur (harcèlement sexuel)
 .
La liste n’est pas exhaustive ! Les persécuteurs sont trés créatifs !
 .
4. Se défendre
 .
4.1. Rester déterminé ! Ne pas craindre de perdre son travail (quand on veut trouver du travail, on en trouve ! Il est vrai qu’il est plus difficile de trouver LE travail que l’on veut ou que l’on peut). Ayant cela à l’esprit, on se sent plus solide pour utiliser les moyens ci-dessous…
 .
4.2. Adopter une attitude « assertive » – lire l’article « Assertivité: la technique de l’édredon, le DESC, et Disque rayé » (http://yeekaolee.spaces.live.com/blog/cns!BE3AD2960E1ED198!521.entry). Lorsqu’il y a surcharge de travail, utiliser la technique du DESC en affirmant que la tâche demandée est au-dessus de nos moyens et que nous avons besoin d’aide ou de moyens supplémentaires, ou alors vous ne pouvez garantir le résultat final.
 .
4.3. Dés les premières insinuations à caractère sexuel: mettre les points sur les « i ». Plus on attendra, plus il sera difficile de gérer la situation car le sentiment de culpabilité s’installe. Idem pour les moqueries à caractère raciste ou autre.
 .
4.4. Ne pas s’isoler: faire part de notre situation aux collègues et à notre entourage. Le persécuteur peut agir un peu comme un miroir déformant qui nous amène à douter de nous-mêmes (« et si j’étais vraiment nul comme il le prétend ? »). Dialoguer avec d’autres personnes, c’est avoir d’autres miroirs qui nous renverront une autre image de nous-mêmes.
 .
4.5. Garder les preuves du harcèlement: emails, sms, tenir un journal des évènements avec dates et personnes en présence, etc…
 .
4.6. Informer la Direction des faits par écrit. Ne pas y indiquer vos états d’âme, ni vos opinions, ni aucune supposition. Parfois, on sera désavoué, mais au moins, on ne pourra jamais nous reprocher de ne pas avoir tiré le signal d’alarme !
 .
4.7. Contacter les syndicats et l’inspection de travail.
 .
4.8. Consulter le médecin traitant ou le médecin du travail: il pourra constater par écrit la dégradation de notre état de santé en raison des conditions de travail et, si c’est justifié, prescrire un arrêt de travail.
 .
4.9. Contacter la Permanence juridique de notre Mairie s’il y en a une: c’est gratuit, l’interlocuteur peut nous guider dans la démarche à suivre.
 .
4.10. Contacter les associations:
– Harcèlement Moral Stop: http://www.hmstop.com
– Association contre les Violences Faites aux femmes au Travail: http://www.afvt.org
Publicités
Cet article a été publié dans Self defense. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Se défendre contre le harcèlement au travail, moral, sexuel

  1. calvi dit :

    CALVI MATHIEU
    70 RUE DU 11 NOVEMBRE
    08000 CHARLEVILLE MEZIERES

    Madame, monsieur,

    Eleve de terminal je passes mon bac a la fin de l’ année et mon sujet d’ etude et le harcelement au travail.
    pourriez vous m’ aidez dans ma documentation en m’ envoyant des brochures si possible?

    Sinceres salutations

    • kaolee3296 dit :

      Bonjour Mathieu,

      Mon blog étant axé sur les valeurs et l’esprit des arts martiaux, je vous invite à visiter les sites plus appropriés en cliquant sur les liens qui sont à la fin de l’article sur le harcèlement au travail. Et je pense que ces associations ont certainement de la documentation pour votre étude.

      Cordialement,

      Yee Kao LEE.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s